Poésie - Stanislas kazal underground blog

Stanislas kazal underground blog

L’underground peut être défini de la façon suivante : il s’agit d’un mode de vie en marge des valeurs dominantes de la société, le mainstream, qui se manifeste par l’élaboration de ses propres règles à la fois de vie et intellectuelle/culturelle.

09 janvier 2006

Tu viens d'incendier la Bibliothèque ?

    Tu viens d'incendier la Bibliothèque ? - oui. - J'ai mis le feu là. - Mais c'est un crime inouï ! …. Crime commis par toi contre toi-même, infâme ! Mais tu viens de tuer le rayon  de ton âme ! C'est ton propre flambeau que tu viens de souffler ! Ce que ta rage impie et folle ose brûler, C'est ton bien, ton trésor, ta dot, ton héritage Le livre, hostile au maître, est à ton avantage. Le livre a toujours pris fait et cause pour toi. Une bibliothèque est un acte de foi Des générations... [Lire la suite]
Posté par kazal à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2006

Chacun sa chimère

    Chacun sa chimèreUn petit poème en prose tiré du spleen de Paris de Charles Baudelaire, hier j'étais en concert au Bt59 à Bordeaux Bègles, je suis fourbu mais heureux c'est vrai qu'elle pèse son poids ma chimère. Sous un grand ciel gris, dans une grande plaine poudreuse, sans chemin, sans gazon, sans un chardon, sans une ortie, je rencontrai plusieurs hommes qui marchaient courbés. Chacun d’eux portait sur son dos une énorme chimère, aussi lourde qu'un sac de farine ou de charbon, ou le fourniment ... [Lire la suite]
Posté par kazal à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2006

Les bijoux

    Les bijoux de Charles BAUDELAIRE recueil : Les fleurs du mal La très-chère était nue, et, connaissant mon coeur, Elle n'avait gardé que ses bijoux sonores, Dont le riche attirail lui donnait l'air vainqueur Qu'ont dans leurs jours heureux les esclaves des Maures. Quand il jette en dansant son bruit vif et moqueur, Ce monde rayonnant de métal et de pierre Me ravit en extase, et j'aime à la fureur Les choses où le son se mêle à la lumière. Elle était donc couchée et se laissait... [Lire la suite]
Posté par kazal à 16:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 juin 2006

Pour les directeurs marketing de consciences artistiques

    Pour les directeurs marketing de consciences artistiques Ballade des mauvaises personnes de Charles CROS recueil : Le collier de griffes Qu'on vive dans les étincelles Ou qu'on dorme sur le gazon Au bruit des râteaux et des pelles, On entend mâles et femelles Prêtes à toute trahison, Les personnes perpétuelles Aiguisant leurs griffes cruelles, Les personnes qui ont raison. Elles rêvent (choses nouvelles !) Le pistolet et le poison. Elles ont des chants de crécelles ... [Lire la suite]
Posté par kazal à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2011

Armand Robin - Le programme en quelques siècles

Armand Robin - Le programme en quelques siècles On supprimera la FoiAu nom de la Lumière,
Puis on supprimera la lumière. On supprimera l’Âme
Au nom de la Raison,
Puis on supprimera la raison. On supprimera la CharitéAu nom de la JusticePuis on supprimera la justice. On supprimera l’Amour
Au nom de la Fraternité,Puis on supprimera la fraternité. On supprimera l’Esprit de VéritéAu nom de l’Esprit critique,Puis on supprimera l’esprit critique. On supprimera le Sens du Mot
Au nom du sens des mots,Puis on supprimera le sens des mots ... [Lire la suite]
Posté par kazal à 22:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :